Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2007

Agathe Hochberg : Ce crétin de prince charmant



Couverture :
Une chose est sûre : le chevalier servant n'existe pas ! Beau parleur, mesquin, égoïste, obsédé, irresponsable, voire désespérément immature, le mâle du XXIe siècle pencherait plutôt du côté " odieux crapaud ", avec tout ce qu'il faut de ridicule et de veulerie affichée. Et ce n'est ni Ariane, jeune Parisienne branchée, mariée " par intérim " à un jeune loup de la finance aussi agaçant qu'absent, ni Justine, charmante célibataire juive new-yorkaise adepte des cuites au saké et névrosée de première, qui vous diront le contraire. La preuve, les innombrables et irrésistibles mails que nos deux trentenaires délaissées - et déchaînées - ont décidé de s'envoyer le temps d'un jeu de massacre transatlantique à la fois acerbe et drolatique...

Mon avis :
Coup de coeur! A la base, j'ai acheté ce livre afin de faire une pause "facile" entre La place d'Annie Ernaux et La joueuse de Go.
Agathe Hochberg sur un mode ludique aborde des thèmes qui omnibulent toutes les femmes célibataires ou non : la recherche de l'homme idéal, la vie en couple, les amis, les parents... Le mode de narration est moderne :
la vie de Justine est racontée par elle-même sous forme d'émail envoyés à Ariane qui lui répond
la vie d'Ariane est racontée sous forme de roman et commentée dans ses réponses émails à Justine.
Si les 2 premiers chapitres m'ont un peu désorientés à cause de ce mode, j'ai fini par m'y habituer et surtout adorer.