Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2008

Cinéma : La monie, la tombe de l'empereur dragon

Résumé :
Le troisième épisode de la saga La Momie nous transporte cette fois en Asie pour une nouvelle aventure qui verra Rick O'Connell et les siens livrer un combat sans merci à l'Empereur Dragon. Des catacombes de la Chine antique aux sommets de l'Himalaya, l'explorateur intrépide, son jeune fils Alex, sa femme Evelyn et son beau-frère Jonathan affronteront la Momie ressuscitée du plus cruel conquérant de Chine.
Victimes d'une sorcière maléfique, l'Empereur Dragon et ses 5000 soldats ont été relégués pour l'éternité dans les limbes. L'immense armée de terre cuite reposera ainsi durant 2000 ans, oubliée de tous, jusqu'à ce qu'Alex commette l'erreur de réveiller son chef. Pour éviter une vague de méfaits, Rick devra appeler à la rescousse les seules personnes plus habiles que lui à combattre les morts-vivants : sa propre famille...

Mon avis :
J'ai quelques films doudous qui n'ont strictement rien à voir avec leurs qualités cinématographiques, et deux d'entre eux sont les épisodes 1 et 2 de la momie (avec une préférence pour le 1 évidemment). Je n'explique pas cela, mais voir Rick O'Connel alias Brendan Fraser mettre en charpie des momies me met en joie.
Donc vous vous doutiez que j'étais comblée et impatiente de voir hier soir le troisième épisode tant attendu des aventures de Rick et Evelyn. D'ailleurs une autre fan de films cultes et une autre qui ne pourra plus s'en cacher, m'accompagnaient et étaient aussi impatiente.

Ce troisième opus nous régale d'une momie de qualité en la personne de Jet Li, au travers d'un scénario maintenant classique : oups on déterre une momie qui malheureusement se réveille et est très très méchante. Vite, il faut l'arrêter avant qu'elle ne devienne totalement immortelle. Heureusement les gardiens de la tombe qui n'ont pu nous arrêter pour la déterrer, vous nous aider à la tuer. Ceux qui ont vu l'opus 1 ne seront pas perdus.
Je commencerais par les points négatifs du film :
- la disparition de Rachel Weisz au profit de Maria Bello. Malgré son application (qui se voit un peu trop dans la première partie), elle ne retrouve pas le charme d'Evy adorable mais gaffeuse à souhait. C'est donc une grande perte car l'alchimie est bien moindre entre Rick et Evy.
- le scénario un peu trop classique et qui ne réserve donc que peu de surprises (sauf une.. mamamia!!!!)
- franchement Brendan Fraser ne m'a pas du tout semblé crédible comme père d'un homme de 20-25 ans alors qu'il n'a que 40 ans et est en forme olympique (mamamiaaaa!!!! je vous laisse la surprise)

Passé ces trois points négatifs, j'ai retrouvé avec plaisir Jonathan, le beau-frère, toujours aussi hilarant, des effets spéciaux excellents (vive les armées de momies). Le scénario de la première partie du film se moquant ouvertement du caractère aventureux de ce couple introduit parfaitement la suite et a fait rire plus d'un spectateur dont ma voisine. La momie est méchante à souhait.
J'ai soupiré, tremblé et resoupiré devant les aventures de Rick et sa famille. Tout cela, nous a laissé toutes trois enfoncées dans nos sièges durant le générique. Malheureusement, je peux vous le révéler sans spoiler, Brendan Fraser n'apparait pas subitement nu en criant "blogueuses je vous aime" au grand désespoir d'une personne que je ne peux nommer.
Juste à son attention, pour la consoler, et au votre évidemment, lectrices féminines : cliquez ici

A quand un quatrième épisode? Viiiittteee!!!

03/05/2008

DVD : Mansfield Park

Couverture :
A new adaptation of Jane Austen's classic novel. Poverty-stricken Fanny Price goes to live with her prosperous aunt and cousins at their country home. As she struggles to adapt to her new lifestyle she begins to attract the attentions of suitors...
(et oui, c'est une version anglaise!)
Avec : Hannah Taylor-Gordon, Talya Gordon, Lindsay Duncan, Bruce Byron, James Purefoy
Réalisateur : Patricia Rozema

Mon avis :
Mansfield Park est mon premier livre lu de Jane Austen et il y a peu en plus. Et oui, j'ai attendu plus de 30 ans pour lire cet auteur classique des jeunes-filles et femmes littéraires...

Je dois dire qu'il m'avait laissé un souvenir très périssable que confirme même certaines fans de Jane en qualifiant souvent ce roman du titre de moins intéressant dans son œuvre.
Je me souviens de longues scènes où sommes toute il ne se passait pas grand-chose. Mais en cela, on pouvait alors imaginer l'ennui des nobles de l'époque à la campagne et pourquoi la possibilité de monter soudainement une pièce de théâtre, les fascinaient tous autant.
Fany me semblait trop pâle et effacée et manquait singulièrement de fougue.

Ce film est une adaptation légèrement dépoussiérée et beaucoup plus enjouée que prévue. Ici, Fanny Price a des accents d'Elisabeth Benneth même si elle reste fidèle à l'esprit du roman.
J'ai trouvé les acteurs tous très convaincants avec une mention spéciale pour Alessandro Nivola (que j'avais déjà vu dans Goal, oui je sais j'ai quelque fois des références qui laissent sans voix.. :o)

C'est donc un bon moment que j'ai passé à Mansfield Park (le château utilisé pour le tournage est d'ailleurs magnifique) et je vous le conseille également.
Attention cependant, visiblement ce titre n'existe qu'en version anglaise (donc avec sous-titre anglais, je n'ai pas eu de problème à suivre mais il faut un niveau moyen tout de même).

Merci Cuné pour le prêt, Fashion je peux te le rendre :)