Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2007

Daniel Cohen : Trois leçons sur la société post-industrielle


Couverture :
La société industrielle liait un mode de production et un mode de protection. Elle scellait ainsi l'unité de la question économique et de la question sociale. La " société post-industrielle ", elle, consacre leur séparation et marque l'aube d'une ère nouvelle. Daniel Cohen analyse ici les ruptures qui ont conduit le capitalisme du XXIe siècle à la destruction méthodique de cet héritage : innovations technologiques, révolution financière, transformations des modes d'organisation du travail, mondialisation des échanges... En examinant les logiques à l'œuvre dans ces bouleversements, ces " trois leçons " aident à comprendre les défis du monde à venir.

Biographie de l'auteur :
Daniel Cohen est professeur de sciences économiques à l'Ecole normale supérieure et directeur du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP). Il est également membre du Conseil d'analyse économique auprès du Premier ministre et éditorialiste associé au journal Le Monde.

Mon avis :
Il s'agit du deuxième livre de la collection "la république des idées" que j'ai le plaisir de lire. Le premier était presque un bestseller : le capitalisme total de Jean Peyrelevade. J'avais vraiment apprécié la lecture du capitalisme total, j'ai également apprécié celle-ci. Je commence ma critique en parlant de la collection car tous les ouvrages (en tous cas ceux que j'ai pu voir) traitent d'un fait de société (économique ou idéologique), sont assez spécialisés (tout en restant accessible avec un peu de concentration) et ont juste la bonne taille (entre 80 et 150 pages). Rien de décourageant donc.
Au travers de ses trois leçons, Daniel Cohen analyse l'évolution de la société. Ses trois leçons sont :
1/ L' ère des ruptures : où il revient sur les différentes révolutions (de la révolution technologique à mai 68).
2/ La nouvelle économie-monde : où comment la première mondialisation (du temps des colonies et des grandes migrations) a eu lieu et surtout pourquoi semble t elle avoir été mieux vécue que l'actuelle mondialisation.
Ces deux premiers chapitres sont surtout très économiques et organisationnels
3/ Existe-t-il un modèle sociale européen? : comment se positionne l'europe et surtout la France / mondialisation.
Ce dernier chapitre est très différent puisqu'il parle surtout de la société d'un point de vue politique.
Je vous conseille vraiment cette lecture.