Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2008

Antoni Casas Ros : Le théorème d'Almodovar


Couverture :
Défiguré à la suite d'un accident, le narrateur émerge lentement de sa solitude, réconcilie la forme et le sans-forme, explore le monde duquel il s'était retiré. Le double regard, celui, distant, d'Almodovar qui le filme et celui, passionné, d'un transsexuel, lui fait comprendre peu à peu qu'il y a une fête au centre du vide.

Biographie de l'auteur
Antoni Casas Ros est né en 1972 en Catalogne française. Le théorème d'Almodovar est son premier roman. Il vit à Rome.

Mon avis :
J'ai lu ce livre début juillet, il m'a plu et pourtant j'ai mis tout ce temps avant d'écrire mon billet. Simplement parce que je ne trouvais pas les mots (et ne les ai toujours pas) pour vous parler de la poésie de ce vide que représente la vie du narrateur, vide comblé par la folie d'un homme/femme amoureux, d'un cerf et d'un Almodovar dans son propre rôle. Vous parler de cette poésie, c'est déjà un peu la perdre donc je ne peux que vous conseiller de le lire.

Les billets de Cathulu, Lily, Anne, Pascal, Fashion, Caro[line]

Lu dans le cadre du prix Landerneau