Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2010

Harlequinades - Julia Quinn : Benedict

Chiffonnette et Fashion ont récidivé en lançant une édition 2010 des Harlequinades. Vous avez le droit comme l'année dernière de choisir, ou pas, un thème particulier, ou même d'écrire vous même un Harlequin.

 

harlequinades.jpg

A noter que le magnique logo est d'Ofelia. Mais où va-t-elle chercher autant d'inspiration? :)

De mon côté, j'ai décidé de m'attaquer à un thème sérieux, si si, les adaptations en Harlequins (ou plutôt J'ai Lu Aventures et passions, cette collection ayant définitivement ma préférence). Ma PAL comptait deux adaptations de ce type, donc c'était facile. Aujourd'hui, je vais vous proposer un classique et quasiment une évidence pour un roman de gare, l'adaptation harlequinesque de Cendrillon.

benedict julia quinn.jpgComme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d'une ravissante inconnue vêtue d'une robe argentée. Mais à minuit, la belle s'est enfuie. Depuis, la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s'être évaporée à jamais. Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l'office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique ?

Lire la suite