Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Billet à caractère "On compte sur vous!" | Page d'accueil | F. Scott Fitzgerald : Gatsby le Magnifique »

03/03/2011

La citation du jeudi : Je suis Favela

Le jeudi c'est citation grâce à Chiffonnette.

 

281139828.gif

 

Aujourd'hui, simplement de ma lecture en cours, Je suis Favela est, je cite,un "recueil de 22 courtes-fictions se succédant telles des courts métrages littéraires. Dans le ventre du crève-la-faim ou dans le cerveau du désespéré, un voyage à l'intérieur des favelas qui apparaissent sous un visage inédit. Tour à tour réalistes, ironiques ou désespérantes, ces histoires révèlent leur quotidien. Grâce à la réunion d'un collectif de neuf écrivains à l'écriture effrayante de défiance et engagée, le public est invité à découvrir la diversité culturelle brésilienne au travers de la littérature marginale, courant déjà reconnu au Brésil."

Le recueil sort le 16 mars et pour l'instant, j'apprécie énormément cette lecture.


"Traçant des traits grossiers, l'enfant dessina une baraque avec une antenne de télévision, le soleil et quelques nuages au-dessus, en-dessous une demi-lune de plage. Et tout de suite après, sans hésiter, un enfant avec son ballon de football et une femme, comme si ses mains ne savaient donner vie qu'à ces personnages. Ensuite, il commença à colorier, choisissant les couleurs avec soin, le bleu du ciel n'était pas le même que celui de la mer, le marron de la barraque était différent des cheveux de sa mère. Il remplissait les espaces blancs, écoutant le son des crayons de couleur crissant contre le papier, il se mordait les lèvres, sortait la langue, tournait la tête pour évaluer le résultat, se parlait tout seul, comme s'il expliquait à quelqu'un ses choix."

Extrait de la nouvelle Là-Haut de Joào Anzanello Carrascoza du recueil Je Suis Favela.

Je suis Favela


05:00 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |

Commentaires

Favela > c'est en réference au favelas du brésil ? :)

Écrit par : comparatif santé | 04/03/2011

Répondre à ce commentaire

Belle citation, que celle de Là-Haut !
Je suis Favela, c'est exactement cela : des envolées lyriques, de la poésie ; mais à la page suivante des balles qui sifflent ; à la page d'après une mère qui bataille pour donner à manger à ses enfants ; à la page d'après une photo...
Pour une vision hors des sentiers battus, une prise de conscience....

Ces auteurs sont favelas, mais pas muets !
Disponible uniquement sur le site des éditions Anacaona.

Écrit par : Anacaona | 10/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.