Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La citation du jeudi : Y'a pas que le sexe dans la vie | Page d'accueil | J'ose (la suite du billet) »

15/01/2011

J'ose, tu oses, nous osons, vous oserez

L'été est soit-disant la saison des amours, cependant suivant des sources bien informées il semblerait que pour les Français, "l'amour est aussi important, aussi indispensable, aussi naturel que la bonne chair et les bons vins." La langue (attention, je vous surveille, pas de jeux de mots racoleurs dès l'introduction, l'heure est grave), la langue de Molière étant importante dans l'histoire, je pense que nous pouvons élargir sans problème ce concept aux francophones. Pour les Francophones donc, il n'y a pas de saison, bien heureusement, pour la chose. Par contre, l'été est définitivement la saison des happy hours en terrasse, et certains bars de Paris ont traitreusement décidé que l'happy hour devait durer de 16H30 à 20h30. Si les heures s'égrennent particulièrement vite en bonne compagnie, la fin d'une happy hour peut donner des idées un peu folles de lectures communes.

C'est donc par une folle soirée d'été, qu'avec Chiffonnette, Fashion, Stephie, Tamara et d'autres qui ont finalement souhaité rester anonymes, que nous avons cherché et trouvé une idée de lectures communes. Je serais bien en peine de dénoncer la coupable (pardon le génie!) qui proposa subitement la collection Osez des Editions la Musardine, je me rappelle uniquement de l'enthousiasme que provoqua cette idée avec une utilisation quasi-immédiate des smartphones de la table pour avoir une idée de l'étendue des thèmes proposés (la collection comporte plus d'une quarantaine de titres), le tout au plus grand plaisir auditif (bon peut-être pas pour tous, nous étions glamours mais un peu bruyantes) de nos voisins. Certains nous ont même semblé très intéressés par les thèmes abordés, et décidés finalement à trouver qu'il pouvait y avoir une alternative beaucoup plus amusante à Auto-Plus.

Quelques apéritifs plus tard, plusieurs volumes avaient été lus, commentés et échangés de moins en moins sous le manteau et de plus en plus sur la table sous les sourires complices ou amusés de nos serveurs préférés.


Avec la rigueur scientifique qui me caractérise (la preuve? la collection universalis trône dans ma bibliothèque depuis mes 14 ans et certains titres de ma bibliothèque pourraient provoquer des boutons à tout littéraire, sauf s'il est un fan de thermodynamique), j'ai donc lu cet été, caché sous une belle couverture rose pour le métro et RER, plusieurs volumes de la collection Osez.

007834-169x240.jpg

Osez... faire l’amour partout sauf dans un lit de Marc Dannam :

Si neuf dixième des rapports sexuels ont lieu dans un lit (lieu quand même le plus confortable pour l'activité des "dot, dot, dot"), Marc Dannam rappelle en préambule que le monde est vaste et la chambre finalement bien petite. Il est alors proposé au lecteur averti (le code pénal est également rappelé au début, il faut savoir ce que l'on risque), d'explorer et d'expérimenter les différents lieux de cet immense monde. Le voyage est proposé par palier, tout d'abord réaménager sa chambre, ensuite sortir de la chambre pour explorer son appartement jusqu'au balcon, puis son immeuble, puis le monde du dehors. Avec rigueur, le livre liste les avantages et inconvénients de chaque lieu, propose des exercices pratiques et conclu par un extrait littéraire (aviez vous vraiment osé croire que tout ceci n'était pas de la littérature), ou un témoignage. Cela permet  de casser le rythme inventaire et donne une lecture agréable.

Osez... tout savoir sur la fellation de Dino.9782842714079.jpg

Nous sommes dans la collection Osez, il s'agit donc toujours d'un guide technique, mais sur un sujet plus délicat à aborder que le précédent. Dino réussit avec prouesse l'exercice, en alternant discours sérieux (quasi scientifique sur le fonctionnement de "l'outil"), jeux de mots sur la chose (je souris maintenant quand un automobiliste frustre fait un "tête-à-queux"), utilise justement une bonne palette de vocabulaire et d'expressions (une "cravate de notaire" ne se trouvera pas seulement dans un cabinet) et les conseils avisés ou joueurs comme le fait que notre maman avait raison et qu'"il ne faut pas parler la bouche pleine". Il se permet même un peu de poésie en proposant des symphonies sensuelles. Cette fois, pas de témoignages, quelques exemples de littératures sont citées dans le préambule. Cependant, le discours (sur la méthode) n'a absolument pas besoin de ces pauses comme dans le livre précédent donc cela ne manque pas.

 

 

Jeudi je vous ai promis d'expliquer comment Les grands mystères de la sexualité, traité encyclopédique de la vie sexuelle du docteur Norman Haire. J'espère, lecteurs avertis que vous commencez à comprendre le pourquoi du comment. Lors d'une visite de Rouen et surtout de la magnifique exposition Une ville pour l'impressionnisme, nous sommes tombé sur une librairie de livres d'occasion et sur cela :

les grands mystères.JPG

 

La fameuse soirée Osons avait eu lieu et la comparaison des moeurs en place dans la littérature de 2010 et 1962 a alors fait notre bonheur. Chiffonnette ne s'en remet toujours pas (selon des sources bien informées, elle aurait même relu des extraits le 31 décembre pour finir 2010 en beauté).

Je passerais les exemples évidents tels que l'homosexualité considérés alors dans le chapitre "les défectuosités de l'amour" (Heureusement ce n'est plus un crime!), ou un questionnaire de plusieurs pages permettant par un système de point de définir quel est le partenaire idéal en fonction principalement de sa catégorie socio-professionnelle (page 255 Chiff ;o)). L'encyclopédie mélange des discours qui sont aujourd'hui totalement réactionnaires avec des rappels de respect, et d'importance du plaisir mutuel très modernes qui sont également rappelés dans les guides Osez.

Parce qu'il faut savoir partager et que le livre n'est toujours pas disponible sur google (oui, j'ai cherché), voici un exemple comparé :

1962 :

"IV° Position agenouillée : Agenouillée, la femme penchée en avant présente le dos

11. Debout, le femme se penche sur le lit, sur une chaise, etc. Le membre peut entrer profondément et les zones érogènes peuvent être excitées à l'aide des mains. Cette position est excellente pour la fécondation.

(oui à l'époque, il fallait garder de vue, le but de tout cela!)

2010 :

Le cas de l’ascenseur pouvant être arrêté entre deux étages mérite toute notre attention. Une fausse panne de quelques minutes permet toutes les folies. La plus vraisemblable serait que Madame s’appuie de face contre l’un des murs de l’ascenseur et tende sont petit derrière à Monsieur. Il est recommandé toutefois de ne pas faire preuve de trop de frénésie sinon l’ascenseur risque de tomber réellement en panne. En tout état de cause, mieux vaut ne pas trainer.

(extrait du premier opus chroniqué, mais vous l'aurez deviné).

 

Et maintenant? Et bien c'est à votre tour d'Oser, grâce aux Editions la Musardine qui a accepté de vous faire gagner des exemplaires d'Osez.

 

En vous inscrivant dans les commentaires ci-dessous en déclarant simplement que vous aussi vous voulez OSER!, vous pourrez gagner l'un des exemplaires de la collection  Osez faire l'amour partout sauf dans son lit, Osez la chasse à l'homme ou Osez les sextoys.

Vous avez le droit de participer sur ce blog et de retenter votre chance sur les blogs de Chiffonnette, Fashion, Stephie, Tamara. Vous avez jusqu'au jeudi 20 janvier pour participer, les heureux gagnants seront connus samedi 22 janvier.

Commentaires

Farpaitement je ne m'en remets pas! Une telle somme encyclopédique de connaissance!! Une telle merveille de 1962!!! :-)) Tu me le prêteras? Pour parfaire mon instruction de jeune fille rangée (ou pas)? :-D

Écrit par : chiffonnette | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Ah ! Au moins tu citationnes, toi ! :))

Écrit par : Cuné | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Oui, oui, j'ose, d'ailleurs j'ai déjà eu l'occasion de lire 2 de ces petits livres...
Allez je tente ma chance pour Osez les sextoys.

Écrit par : Christelle | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

On sent le souci scientifique de ce côté-ci aussi... ;-P

Écrit par : Stephie | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Je rejoins Cuné, on ressent bien l'étude sociologique, la profondeur du sujet, c'est sérieux, quoi, sans citation, on y perd en crédibilité.
Surtout que les tiennes font vraiment rêver (ou pas, hein) :))

Écrit par : erzébeth | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Excellentes, ces comparaisons entre époques ! Franchement, les couvertures actuelles sont déjà bien plus sympas ;)

Écrit par : Joelle | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Oh my, je suis complètement et totalement morte de rire aux extraits du premier livre... j'avais plus ou moins le goût d'oser avant mais là, j'hésite! Et dis donc, Stéphanie, il t'inspire, ce sujet, hein!

Écrit par : Karine:) | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Oh la la la la, je suis intriguée par cette collection mais je ne sais pas si j'oserai ! Mais comme on a qu'une vie, j'ose tenter ma chance pour Osez la chasse à l'homme ! ^^

Merci pour les concours :)

Écrit par : Tiboux | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ose... Pour "Osez faire l'amour partout sauf dans son lit"!

Écrit par : Eloo | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ose !! Tout comme Eloo pour "Osez faire l'amour partout sauf dans son lit" ! Il m'a l'air "pas mal" ^^
Merci pour les concours !!

Écrit par : Lady K | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Après avoir Osé le strip-tease, moi aussi je vais Oser... faire l'amour partout sauf dons mon lit. Et j'ai bien envie de me faire plaisir avec Osez... tout savoir sur la fellation et les secrets d'une experte du sexe pour rendre un homme fou de plaisir et pleins d'autres !!!!!

Écrit par : Stéph | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

Je répond à mon propre commentaire, mais... Merci pour ce concours !!! ^^

Écrit par : Stéph | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'OSE et j'ose la chasse à l'homme :)

Écrit par : Melek | 15/01/2011

Répondre à ce commentaire

mouhahahaha c'est quoi cette histoire, comment n'ai je pas eu d'echo de cette soirée ??? tsssss bon ben moi aussi je veux oser hein :-))))) je vais pas rater ça mouhahahah

Écrit par : yueyin | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'OSE une série que j'ai découverte et que j'aime. L'humour comme les dessins sont très sympa.

Écrit par : eyhpos | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Osez les sextoys est un de ceux que je n'ai pas lu. Avec un peu de chance ...

Écrit par : eyhpos | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Osez faire l'amour partout sauf dans son lit ! Je veux !

Écrit par : Theoma | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Coucou !

J'OSE, j'OOOOOOOOSSSSSSSSSSEEEEEEEEEEEEEE....... pour faire l'amour ailleurs que dans un lit !

Merci pour ces petits concours forts sympathiques !

Écrit par : Soeurette de Kro | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Vu chez Fashion, je viens donc chez toi aussi. ;-)
Je tente pour Osez les sextoys.

Écrit par : Livvy | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Ah mais oui, j'ose, et plutôt deux fois qu'une !!!! Merci pour toutes ces infos de premier ordre ! ;-)

Écrit par : Noukette | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

oserai-je oser faire l'amour partout sauf dans mon lit ? J'y compte bien ! En tout cas ce concours est une bonne idée, il me permet de découvrir ton blog !

Écrit par : Irrégulière | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Allez j'ose ! En avant pour les sextoys, hihihi ! :)

Écrit par : Lulu | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Ah ben oui, j'ose !!!! De quoi redonner du piment aux vieux couples !!!

Écrit par : liliba | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

Tout simplement excellent ces extraits :)

Écrit par : Kikine | 16/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ose, j'ose, j'ooooooooooooooooooose ! Oh ouiiiiiiiiiii ***sourire béat***

Écrit par : Neph | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

Allez pour moi ce sera Osez les sextoys pour commencer.
Et si tu forçais un peu le destin pour que j'ose également???

Écrit par : ELorri | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

Osez, osez Joséphine...

Yes ! j'ai tout lu !

Écrit par : Lystig | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

Osez la chasse à l'homme me serait bien utile... ^^
Oh...hum... ouiiiiii... j'ose... :))

Écrit par : choco | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ose ! Osez faire l'amour partout sauf dans son lit ! NA ! Parce que sous la couette, c'est bientôt plus la saison...

Écrit par : Praline | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

claro que si !! j'ose!! et j'ai d'ailleurs, pas mal de Osez dans ma collection...néanmoins mon partenaire que j'ai depuis 10 mois, ne m'a jamais B.... ailleurs que dans un lit..........je rage...........alors je crois que un petit tour dans le OSEZ FAIRE L'AMOUR PARTOUT SAUF DANS UN LIT lui ferait peut-être travailler son imagination. ;)

Écrit par : Savana | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Clairement que j'ose! Pourquoi se limiter au lit alors qu'il y a tant d'autres meubles tout aussi ludiques :)

Écrit par : Jérôme | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

Je veux oser ! je veux oser !



J'OSE le dire !!!!

Voui voui !

:D




(...au moins j'ai osé !)

Écrit par : EmmaSX | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'OSE!

et j'adore ces excellents guides, ludiques, drôles, fiables, aux sublimes couv' signées Arthur de Pins!

Écrit par : Fractale | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

j'oserais bien mais les titres proposés me sont déjà connus ou en ma possession...et oui, je suis experte!!! ;)

Écrit par : lancellau | 18/01/2011

Répondre à ce commentaire

est ce que j'oserai??? Oui aller J'ose pour Osez les sex toys ...oops!
merci pour ce concours

Écrit par : Gerry | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

Coucou, j'ai trouvé ton blog via le blog de Stephie pour le concours et donc si tu me le permets j'aimerais bien participer =) et osez faire l'amour partout sauf dans un lit =).

J'espère avoir une chance =)

Je te souhaite une bonne soirée et te dit à très bientôt =D

Écrit par : Babynoux | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

Jamais lu mais j'adore le dessinateur Arthur pins, les dessins avec le même style que pour ces bd péches mignons,
alors je participe et j'ose

Écrit par : Vanilla | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

Je participe, je veux oser lire un de ses livres dans le métro, sans rougir!

Écrit par : platinegirl | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

Oserais-je ne plus faire ma prude en faisant l'amour partout sauf dans le lit?

:p

Merci beaucoup ;)

Écrit par : Thalia | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ose moi aussi... Et peu importe le titre, je suis très ouverrrrrrrte! :D

Écrit par : pimprenelle | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

Allez, j'ose...

Écrit par : SophieLJ | 20/01/2011

Répondre à ce commentaire

@Tous les participants : merci pour votre enthousiasme. J'avoue avoir eu peur que le sujet rebute mais finalement je suis ravie de voir que notre grain de folie vous ait plu :)
@Chiffonnette : je te le prête quand tu veux :)
@Cuné & Erzie : cela aurait été dommage de ne pas oser faire une citation :)
@Stephie : formation initiale oblige :))
@Joelle : il n'y a pas photo, c'est d'ailleurs l'un des points forts de cette collection Osez, dédramatiser dès le départ le sujet par une couverture rigolote :)
@Karine:) : Chère Karine;) oui le sujet m'a inspiré, mais il semblerait qu'il inspire autant mes commentateurs. Quand j'écris un billet aussi long sur Madoff pas un com, quand j'écris sur les osez... :)))

Écrit par : Stéphanie | 23/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.