Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 10 invitations pour le salon de Paris, les résultats | Page d'accueil | Gang des lits au rendez-vous »

24/03/2010

Message à caractère informatif : Le prix du livre France Culture Telerama

Jeudi soir, je serais en compagnie d'autres blogueuses à l'inauguration du salon du livre (n'hésitez pas à me contacter sur mon email, si vous voulez qu'on se croise d'ailleurs). Lors de la soirée, le prix du livre France Culture Télérama sera remis.

Communiqué de presse (vu que je n'ai pas lu le livre, je ne peux que vous livrer l'information brute) :

5ème Prix France Culture – Télérama

 

ELISABETH FILHOL pour La Centrale,

éd. P.O.L.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, mardi 23  Mars 2010

 

 

 

Elisabeth Filhol, pour La Centrale, (éd. P.O.L) est la lauréate du 5ème Prix du livre France Culture – Télérama.

 

« Quelques missions ponctuelles pour des travaux routiniers d'entretien, mais surtout, une fois par an, à l'arrêt de tranche, les grandes manœuvres, le raz-de-marée humain. De partout, de toutes les frontières de l'Hexagone, et même des pays limitrophes, de Belgique, de Suisse ou d'Espagne, les ouvriers affluent. Comme à rebours de la propagation d'une onde, ils avancent. Par cercles concentriques de diamètre décroissant. Le premier cercle, le deuxième cercle... le dernier cercle. Derrière les grilles et l'enceinte en béton du bâtiment réacteur, le point P à atteindre, rendu inaccessible pour des raisons de sécurité, dans la pratique un contrat de travail suffit. Ce contrat, Loïc l'a décroché par l'ANPE de Lorient, et je n'ai pas tardé à suivre ».

 

 

Elisabeth Filhol est née le 1er mai 1965 à Mende en Lozère. Après des études de gestion à l’université Paris-Dauphine, elle entame une carrière dans le milieu industriel : audit, gestion de trésorerie, analyse financière et conseil auprès des comités d’entreprise.

La Centrale est son premier roman.

 

Plus d'informations sur le blog de Télérama ici.

Les commentaires sont fermés.