Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« J'aurais pu | Page d'accueil | Books and the city, édition 2009 »

03/06/2009

Des Etonnants Voyageurs! (Jour 1)

IMG_3722.jpgRéservé le vendredi aux scolaires, le festival Etonnants voyageurs a été inauguré samedi 30 mai à 10h15 devant une assemblée studieuse mais chaleureuse. Etonnants voyageurs a atteint l'age vénérable de 20 ans. C'est devenu aujourd'hui le deuxième évènement littéraire en France.

Sous le soleil, et la plage à proximité, l'ambiance est conviviale et agréable. Les auteurs sont aussi acessibles qu'à Epinal (il y avait d'ailleurs moins de monde au salon le samedi matin) et de nombreuses animations sont proposées : débats, conférences, projection de films ou séries (pour cause du thème cette année "Monde en crise, besoin de fiction") ainsi que des lectures (par les auteurs eux-mêmes ou des comédiens connus). Ce dernier rendez-vous orchestré par Leclerc (partenaire de l'événement) était régulièrement complet. Les collaborateurs de Telerama et France Culture animaient certains débats.


9h30 : ouf il n'y pas trop de monde pour acheter les entrées. Le prix du festival est de 10 euros par jour (info pour ceux qui se décideraient pour l'année prochaine). Cela peut paraitre cher, mais finalement, le nombre de manifestations (en plus d'un honorable salon du livre) est en rapport.

IMG_3719.jpg

De gauche à droite : René Couanau, Maette Chantrel, Michel le Bris, Alain Gherrbrant

10h40 : Après un expresso et l'inauguration, je décide de commencer par un tour du salon, mon programme (il a fallu choisir entre les nombreuses propositions) ne commençant qu'à partir de 14h.  Il n'y a encore que très peu de monde dans les allées. Les auteurs sont d'ailleurs aussi peu nombreux. Hervé Jubert attend les visiteurs.

 

IMG_3725.jpg

Hervé Jubert

Je peux ainsi discuter un long moment avec lui. (entre autre d'Epinal) Bien sur, sans monguidepersonnel Fashion, je ne peux pas savoir qu'il est aussi connu. A noter, son ti-shirt en rapport avec son prochain livre. Décidée à ne pas dépasser la même limite qu'Epinal mais sur deux jours, je résiste à l'envie d'acheter immédiatement un livre et  repart après une photo.

Quelques mètres plus loin, je reparle d'Epinal avec un libraire SF, fantasy qui y a interviewé Patricia Briggs. Les avis sont unanimes, encore un auteur sympa!

11h20 : Le temps de faire le tour, je discute prix du livre avec un éditeur, ligne éditoriale avec deux autres et craque pour un livre  de Mathias Enard La perfection du tir, et l'occasion de le faire dédicacer.

 

IMG_3728.jpg
Mathias Enard


11h40 : Le temps de sortir de cette tente, et me faufiler dans celle de Magic, et je peux voir la fin de la conférence "En route vers la gloire" avec Susie Morgenstern, Nicole Ostrowsky et Nadja. La première a écrit L'agenda de l'apprenti écrivain (pour lequel je craquerais bien), la seconde L'agenda de l'apprenti scientifique et la dernière, auteur jeunesse, s'est pour une fois addressée aux adultes avec Comment faire des livres pour les enfants. La passion des auteurs est communicatives, et j'ai appris le soir même, que si j'ai résisté à l'envie d'acheter leur livre, d'autres auditeurs ont eux succombé.

 

IMG_3731.jpg
De gauche à droite : l'animatrice, Susie Morgenstern, Nadja et Nicole Ostrowsky


Suite à ma longue conversation du matin, je ne peux que rester pour la conférence suivante : Gros plan sur Hervé Jubert. Plutôt que de donner la parole à plusieurs (parfois trop) d'écrivains en 1h, là il s'agit de laisser la parole à un seul écrivain durant 1/2h.
Je prévois de revenir à 16h pour le gros plan de Meg Rosoff. Hervé Jubert remporte indubitablement mon vote durant cette 1/2h et je veux le lire. Toutes mes excuses à ma PAL (qui est maintenant presque toute cachée dans 2 nouvelles bibliothèques! Ouf!). Je peux même enregistrer l'entretien avec la permission de l'auteur et de l'animatrice. Il sera disponible sous peu.

12h30 : Le temps d'un plateau de fruits de mer (encore un avantage par rapport à Epinal), je suis de retour sur le quai. J'assiste à la fin de la lecture de Tokyo Sanpo par Florent Chavouet (l'auteur himself). Le public est conquis et rit de ses aventures. Un nouveau tour sous les tentes du salon. Le temps d'apercevoir Marcus Malte, Jean-Marie Blas de Roblès l'auteur de Là où les lions sont chez eux, gagnant du dernier Médicis,  je craque pour Little Bird de Craig Johnson . J'avais déjà pu voir l'auteur lors de la soirée le lundi précédent de Gallmester, les Allusifs et la Fosse aux ours. Dommage, 5 minutes après, Amanda me dit qu'elle adéjà le livre, qu'elle ést d'ailleurs en train de lire.

 

IMG_3732.jpg

Craig Johnson

16h00 : Le temps de ressortir, il était déjà trop tard pour la lecture de Black Bazar par Dominique Pinon. Plus aucune place disponible. Tant pis, je décide d'aller faire un tour en ville avant d'aller au gros plan sur Meg Rosoff.
Plus bavarde que l'animatrice du matin, les conférences ont pris du retard. Je peux assister à la fin de la conférence Mondo Bizzaro avec Gilles Bachelet, Guillaume Dupart, Alan Snow et Noureddin Zarrinkelk.

 

IMG_3733.jpg

De gauche à droite : Noureddin Zarrinkelk, sa traductrice, Alan Snow et Gilles Bachelet

16h30 : Meg Rossoff est ensuite passionnante. La présentation se concentre sur son dernier roman Ce que j'étais.

IMG_3737.jpg

Meg Rosoff et son traducteur (l'auteur parle toutefois un peu français)

17h : Encore une dernière conférence, L'histoire fait des histoires avec Ella Balaert, Fabrice Colin, Armand Cabasson, et Anne-Marie Desplat Duc.

 

 

IMG_3740.jpg

De gauche à droite : Ella Balaert, Armand Cabasson, et Anne-Marie Desplat Duc

18h30 : Il est temps de partir pour l'hôtel à Dinard, avec un petit arrêt photo en route.

 

IMG_3746.jpg

Vue du barrage entre Dinard et Saint-Malo (la ville que l'on apperçoit est cette dernière)

La suite dans deux jours au minimum pour cause de Prix Landerneau demain soir.

Commentaires

Vu le prix de l'entrée et le petit salon, les lectures et conférences ont quand même intérêt à être passionnantes. Et je ne sais pas encore si j'aime les lectures. On verra ça le week-end prochain. :))

Écrit par : fashion | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

il a toujours le même joli chapeau Craig Johnson ! ;-)

Écrit par : Emeraude | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Comment ça dans deux jours ???????????????????? Mais je vais être obligée de squatter l'ordi de Caroline, moi, pour lire la suite !!!!!
Première journée riche en émotions semble-t-il, merci pour ce joli compte-rendu.

Écrit par : bladelor | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Si tu savais quel plaisir j'ai à lire ces lignes et voir ces clichés... Ils me rappellent lorsque j'y suis allée, il y a deux ans, sur mes béquilles, mais décidée à en profiter... Hélàs, je suis désormais trop loin pour en profiter... Heureusement, d'autres nous le racontent !

Écrit par : Miss Alfie | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Joli compte-rendu... J'avais prévu d'y aller mais je me suis très mal organisée :-(
Tu dis que "C'est devenu aujourd'hui le deuxième évènement littéraire en France", c'est quoi le premier ???

Écrit par : papillon | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ca semble avoir été une journée vraiment géniale!! Chanceuse!!

Écrit par : Karine :) | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Hé ben quelle journée ! Ca donne envie pour l'année prochaine, même si je trouve que le billet d'entrée est cheeeeeeeeer. (Mais ça ne m'arrêtera pas, j'aime trop les fruits de mer. ;-))

Et c'est rigolo car je crois reconnaître l'interprète de Noureddin Zarrinkelk, il me semble qu'elle était aussi au Festival America et je l'avais trouvé formidable. (Si jamais elle passait par là, il faut qu'elle le sache ! ;-))

J'attends la suite avec impatience, mais d'abord le Landerneau ! J'ai hâââte !

Écrit par : Caro[line] | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Cette année je n'ai fait aucune conférence, j'ai juste acheté plein de livres dédicacés et visité les expos!
Et malgré la richesse du festival, je le trouve terriblement cher...

Écrit par : Mo | 07/06/2009

Répondre à ce commentaire

@Fashion : Jean-Louis Trintignant en lecture! et tu oserais ne pas aimer? :)

@Emeraude : un vrai cow-boy :)

@Bladelor : ben finalement, non. Deuxième jour à suivre cette semaine

@Miss Alfie : je pense qu'on peut faire plusieurs centaines de km pour un tel festival! Mon plus grand coup de coeur depuis Epinal l'année dernière.

@Papillon : source le monde, le premier est le salon du livre de Paris.

@Karine:) : je ne me plains pas :)

@Caro[line] : ah peut-être, elle me semblait familière. Mais à la base, elle n'est pas interprète, mais assistante, je l'ai entendu le dire.

@Mo : juste le salon, je peux le comprendre. Paris est tout de même à 8euros de mémoire, donc cela reste du même ordre.

Écrit par : Stéphanie | 07/06/2009

Répondre à ce commentaire

Déçue pour 2 choses:
- j'avais complètement oublié de changer l'adresse de ton blog dans mon Google reader, ça fait donc plusieurs mois que j'ai ratés...

- St Malo me manque terriblement, et Etonnants Voyageurs aussi... J'aime bien Quai des Bulles également, le programmateur de la séance ciné est tout simplement passionnant (et passionné).

Bref, 2 choses à rattraper !

Écrit par : cocola | 20/06/2009

Répondre à ce commentaire

C'est vraiment excellent, je suis ravi d'avoir attéri sur votre blog. J'attends avec impatience la suite !

Écrit par : hotel nice | 05/04/2010

Répondre à ce commentaire

Que se passe à tous, la vidéo sur YouTube qui est affiché à à ce stade a qualité vraiment fastidieux à côté d' une bonne qualité audio

Écrit par : kige-Alalp | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.