Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Out la crise, la chanson du dimanche | Page d'accueil | Out la crise, la chanson du dimanche »

15/04/2009

Revue de presse

La littérature en deuil, la création d'un label pour librairie, une revue de presse en demi-teinte.


Maurice Druon, l'auteur des Rois maudits et co-auteur de Le Chant des partisans nous a quitté le

Fidèle à son habitude, Le Monde a proposé une Nécrologie détaillée

L'écrivain et homme politique Maurice Druon est mort, mardi 14 avril à Paris, à quelques jours de ses 91 ans. Rendu célèbre par sa saga historique Les Rois maudits, il avait été, en 1973-1974, le dernier ministre des affaires culturelles de Georges Pompidou. Pendant plus de quatorze ans, il fut le secrétaire perpétuel de l'Académie française, où il avait été élu en 1966. Il en était le doyen d'élection.

La suite ici

 

Un très beau décryptage du chant se trouve sur le Figaro.fr

Druon, l'auteur de l'hymne de l'armée des ombres.

«Ami, entends-tu

Le vol noir des corbeaux

Sur nos plaines ?

Ami, entends-tu

Les bruits sourds du pays

Qu'on enchaîne.»

Ces vers de Maurice Druon composent l'ouverture et le final du Chant des partisans. Ce chant semble surgir en 1943 de la France, occupée, humiliée, martyrisée, trahie et pourtant combattante.

La suite ici

---------------------------

Tout lecteur a le rêve d'un petit libraire passionné, capable de nous conseiller, et même de nous remettre sur les rails de la lecture si besoin. Un nouveau label devrait permettre de nous aider à les reconnaitre.

Vers des librairies quatre étoiles.

La profession et les pouvoirs publics viennent de créer un label de référence pour soutenir les librairies de qualité.

Plusieurs initiatives récentes montrent le dynamisme des libraires et leur volonté farouche de continuer à défendre la littérature. À travers le Centre national du livre (CNL), le ministère de la Culture vient de créer le label LIR (comme « librairie indépendante de référence »). Il vise à soutenir près de 3 000 enseignes par le biais d'aides et d'exonérations fiscales (réduction des charges salariales et de la taxe professionnelle).

La suite sur le Figaro.fr ici.


Les commentaires sont fermés.