Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Il faut boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse | Page d'accueil | Sarah Singleton : Le conte des Hérétiques »

26/10/2008

Ange : Le grand pays ( La legende des tueuses-demon - Tome 1)

*** Caution : la lecture de ce livre peut provoquer ***
*** des dommages typiquement LCA ***




A 11heures, ils demandèrent à Malïn de se suicider. Ils l'amenèrent dans la suite princière et lui laissèrent, selon la tradition, une dague, un bol de breuvage d'épices au miel et une fiole de poison. Puis ils s'inclinèrent et sortirent. Malïn resta seul. Il avait quatorze ans.

Mais un autre destin attend le jeune prince.






Je suis certaine que vous connaissez l'horrible frustration à la lecture de la dernière phrase d'un roman qui vous a passionné. Imaginez cette frustration multipliée par cent due à un suspens de folie qui ne sera résolu que lors de la sortie du prochain tome. C'est exactement ce que j'ai ressenti en refermant Le grand pays, roman qui offert lors de la soirée de rentrée Bragelonne. Nous étions début septembre et le tome 1 n'était même pas encore sorti que je réclamait déjà le 2. J'avais même que j'en ai même rugit de frustration :)

Mais pourquoi ai-je tant aimé ce livre? C'est une question que je me pose depuis un petit moment, et j'ai eu beaucoup de mal à rédiger ce billet. Déjà, la première scène est un choc : pas de longue introduction où il ne se passe pas grand chose mais qui permet à l'auteur (ici les auteurs) de présenter l'univers dans lequel il veut entrainer son lecteur. Cette scène nous projette directement au coeur de la tragédie (ou l'action) puisque Malïn est laissé seul pour décider de quelle manière il préfère mourir, et ensuite exécuter son suicide. Cependant, le palais est frappé par une entité maléfique. Le prince s'enfuit avec une princesse délivrée en chemin, pour ramener une tueuse-démon et ainsi sauver son pays.

C'est un univers riche et cohérent qu'ont réussi à créer Anne et Gérard Guéro. Ce roman initiatique est d'une grande qualité littéraire : la langue est poétique, tout en réussissant le tour de force à projeter constamment le lecteur dans l'action. Au délà de l'histoire qui m'a tenue en haleine tout du long, des personnages auxquels je me suis attachée, j'ai vraiment apprécié lire ces phrases.

Et là, la frustration me reprend parce que je n'arrive pas à retranscrire la moitié du plaisir de cette lecture.
Lisez-le, lisez-le, lisez-le :))

Isil a également aimé même si elle a été gênée par des expressions trop modernes.

Commentaires

Là tu attises vraiment ma curiosité. Il serait étonnant que je n'aille pas faire un tour du côté d'amazon tout à l'heure. Merci et bonne journée

Écrit par : kesalul | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Ah, c'était donc pour cet auteur le fameux message qui a transité par Caro[line] ?!!! Bon, et bien je note donc, puisque c'est un ordre !!!

Écrit par : bladelor | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Comment tu commandes les gens qui te lisent, mazette !!Mais, vu l'addiction que ce roman provoque, je refuse d'ouvrir le premier tome tant que la suite n'est pas publiée ! (je risque d'attendre, oui... en même temps, au vu de ma PAL, j'ai de quoi patienter ! :-) )

Écrit par : erzébeth | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Tout comme Erzébeth: si ça provoque une telle addiction, je ne risque pas de le commencer tant que la suite n'est pas sortie. Parce que ça a l'air bien tentant, en effet.

Écrit par : maijo | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bon... c'est vilain ça, Stéphanie!! Me tenter de cette façon avec un livre qui ne doit pas être distribué chez moi (je dis "qui ne doit pas" parce que je n'ai pas encore vérifié). Une chance que mon libraire est généralement gentil et qu'il fait souvent des miracles pour ce genre de choses!Parce que là, impossible de résister à un tel billet!! Mais je peux attendre que la suite soit publiée tiens... frustration évitée!!!

Écrit par : Karine :) | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bon, ton avis me donne une petite idée de ce qui m'attend. Alors je vais faire comme les copains et patienter un peu avant de l'ouvrir, histoire d'avoir la suite à me mettre sous la dent au bon moment ;)

Écrit par : coeurdechene | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

@Kesakul : alors joli tour du côté d'amazon? :)@Bladelor : si tu veux, je peux faire circuler mon livre, il part à Toulouse mais après, il peut transiter par chez toi@Erzébeth : ce pas un ordre, seulement une suggestion :)@Maijo : ralalalala le contraire de ce que je voulais faire, pas de raison d'attendre. Je vis bien depuis :)@Karine :) : je sais, mais comme tu me tentes régulièrement, pourquoi m'en priverais-je? :)@courdechène : mais non, je te conseilles de ne pas attendre.

Écrit par : Stéphanie | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

Héhé ... Une nouvelle Ange addict? Bon j'ai pas encore lu le Grand Pays... Peur de la frustration.Mais je suis une inconditionnelle d'Ayesha (mais si j'en ai déjà parlé mille fois au moins) et de leur roman jeunesse L'Oeil des Dieux.Je te les conseille pour patienter en attendant la suite. ;)Contente que tu ai aimé en tout cas. :)

Écrit par : Magali | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bon, si tu le fais circuler, je me porte volontaire pour le recevoir, tiens!

Écrit par : maijo | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

@ toutes : ai été très déçue par le dernier Nothomb...@ Erzébeth et Maijo : suis comme vous, mes belles, je refuse PAR PRINCIPE de lire un livre ou de voir une série tv si on nous donne pas la "solution du problème" à la fin. Cela dit, le post de Stéphanie fait tellement envie que, gourmande que je suis, je vais faire une exception, je vais commander sur Amazon (hi, hi, hi !) Le grand pays d’Ange (d’ailleurs j’ai vu qu’il est pas si bien classé que ça sur Amazon, dans les 60000, j’espère ma commande l’aura aidé).@ Stéphanie : à mon tour de te recommander un bouquin que j’ai acheté parce que j’en avais lu beaucoup de bien dans le Nouvel Obs : "Un Milliard et des Poussières". J'avais jamais entendu parler de l’auteur (Bertrand Latour). Paraît que ses deux premiers bouquins sont super (dixit mon libraire). En tout cas, pour ce qui est d'"Un milliard et des poussières", c'est tout bonnement énorme. Je vais faire ma taiseuse et pas vous raconter l'histoire. Mais comme tu dirais, chère Stéphanie : "Lisez-le, lisez-le, lisez-le" !!Sabine R.

Écrit par : Anonymous | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

D'accord! Je cède!! Déjà que j'avais adoré Ayesha! Mais je vais faire comme Erzébeth! Attendre que le tome 2 sorte!

Écrit par : chiff' | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

Chic ! Volontiers pour que ton bouquin fasse escale chez moi, mais attention, après Noël je change d'adresse...

Écrit par : bladelor | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

aaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhh mais je ne demande que ça moi, le lire :-))))

Écrit par : yueyin | 28/10/2008

Répondre à ce commentaire

Tu as le don de piquer notre curiosité avec ton billet ... mais j'ai peur en voyant qu'il s'agit encore d'une série ! Je ne veux pas être en manque à la fin d'un tome :)

Écrit par : Joelle | 09/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.