Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Collectif : Element I : La Terre | Page d'accueil | Les auteurs passent a table : Michel Orivel »

04/06/2008

Michel Orivel : L'Horizontale

Couverture :
Au printemps 1944, Margot, brillante lycéenne de modeste souche paysanne, s'éprend d'un soldat allemand. Sciemment, elle transgresse le contexte, tombe enceinte pendant l'été, alors que survient la Libération de son terroir. La sanction n'attend pas : elle est tondue. Dans un environnement rural où elle se retrouve de moins en moins, Margot assume son destin choisi et affronte les humiliations.
L'Horizontale est le premier roman de Michel Orivel.

Mon avis :
J'avoue avoir été décontenancée par la première moitié du livre, car il n'était alors que très peu question de Margot et de son aventure avec le soldat allemand. J'étais en train de lire une chronique de la vie à la campagne dans les années 30-40 en France. Chronique intéressante et bien écrite malgré quelques maladresses, mais malheureusement ce n'était pas vraiment ce que j'attendais et surtout espérais. Les quelques passages sur Margot semblaient perdus au milieu de ces descriptions et j'étais moi-même un peu perdue, à tel point que j'ai relu le quatrième de couverture me demandant si je lisais le bon roman.

Et puis, mon avis a changé lors Michel Orivel est véritablement rentré dans le sujet. Margot et ceux qui l'aident sont des personnages attachants. Il est très intéressant de suivre son évolution personnelle : comment elle surmonte les humiliations de la libération lorsqu'elle est tondue, le non-retour de son amant et la prise en considération de sa maternité.

Un premier roman intéressant qui me donne envie de lire le second roman de ce jeune auteur de cinquante ans.

Commentaires

Ton billet me donne le goût de le lire... mais juste la fin!!! Je crois que j'ai un léger problème, n'est-ce pas!

Écrit par : Karine | 05/06/2008

Répondre à ce commentaire

Un sujet difficile mais qui semble traité de façon originale, pourquoi pas ?

Écrit par : yueyin | 05/06/2008

Répondre à ce commentaire

je crois que je vais le lire

Écrit par : Thaïs | 06/06/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.