Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Deux pour le prix d'un | Page d'accueil | Les auteurs passent à table : Julien Blanc-Gras »

07/04/2008

Julien Blanc-Gras : Comment devenir un dieu vivant

Couverture :
"La fin du monde, je ne suis ni pour, ni contre. Je ne m'en réjouis pas, bien sûr. Je ne la déplore pas non plus, ça ne sert à rien. L'époque est vécue comme apocalyptique. Donc, elle l'est. Voilà comment je voyais les choses à ce moment-là. En tout cas, il ne me venait pas à l'idée de pouvoir sauver l'humanité, ou alors seulement quand j'étais vraiment ivre."

Ce livre est une comédie apocalyptique. Il raconte l'histoire de William Andy, un looser ordinaire devenu prophète médiatique en proposant des solutions pour aborder la fin du monde sans se faire mal.

Mon avis :
Ce livre est décrit comme "une satire enjouée mais au vitriol de notre société". Et je pense que la description est on ne peut plus bien trouvée. Julien Blanc-Gras réussit a toujours rester sur le fil entre roman complètement déjanté mais tout à fait plausible. Il joue avec les références de sa génération des trentenaires (il est né en 1976).
C'est une lecture enjouée et qui pourtant réussi à faire réfléchir sur notre société. C'est une satire mais jamais ennuyante, sous la forme d'un roman dont j'ai eu envie de connaitre la fin depuis le début : non pas parce que je m'ennuyais bien au contraire, mais parce que je ne savais pas où voulait m'emmener l'auteur. Et j'ai adoré cet état d'esprit!
Ce livre m'a un peu étourdie, après l'avoir fini, je ne savais pas vraiment comment en parler. D'ailleurs je rédige cette critique plus de 15 jours après l'avoir terminé!

Le livre a quelques fois les défauts de la jeunesse, mais aussi ses qualités : le récit fonce, ne laisse que peut reprendre son souffle... A mon avis, il ne laissera que peu indifférent : on peut soit l'aimer énormément, soit y être totalement hermétique - pas de demi-mesure.

A noter particulièrement, la parabole du morse. (et si vous voulez la connaitre, et bien il faudra lire le livre ;)

Commentaires

ENFIN le billet sur ce livre ! ;-)Bon, je te l'emprunterai... dans quelques temps !

Écrit par : Caro[line] | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

euh... ça n'a rien à voir mais je voulais juste savoir si tu venais au prochain dîner livres-échanges... d'ailleurs, je compte apporter "l'écueil" d'Edith Wharton ;) Je ne l'ai pas lu mais je l'ai en anglais... par contre je viens de lire des histoires de fantômes assez intéressantes (un des deux recueils). A bientôt :)

Écrit par : Lou | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ca semble super bien... mais quand je vois les mots "fin du monde", ça me fait reculer tout de suite!!! Je commence à me connaître un peu depuis ... x ... années!

Écrit par : Karine | 07/04/2008

Répondre à ce commentaire

Humm "La parabole du morse" voilà qui est effectivement très intrigant, tu sais comment nous appâter Stéphanie !!!

Écrit par : Laëtitia | 08/04/2008

Répondre à ce commentaire

Il me semble bien plaisant ce livre et rien que de lire cette phrase "la parabole du morse" ça m'a déjà fait rire ! ;-)

Écrit par : Florinette | 08/04/2008

Répondre à ce commentaire

Bref tu ne nous aides guère... Nous devons le lire afin de savoir si cela nous plait ou pas. Pffff aucune pitié pour nos PAL :)

Écrit par : uncoindeblog | 08/04/2008

Répondre à ce commentaire

@Caro[line] : c'est noté@Lou : non désolée, pas le temps et déjà trop de livres en stock. J'ai de nouveau un problème de rangement physique de ma PAL donc je ne vais pas en rajouter.@Karine : attention ce n'est pas du tout triste, même si très réaliste...@Laëtitia : il faut ce qu'il faut :)@Florinette : en fait, la parabole en elle-même n'est pas très gaie, mais très instructive. Après, dans le contexte, on peut même en rire certainement :)@uncoindepitié : de toutes façons, tu dois vite lire Gringoland pour me le prêter, donc c'est un donné pour un prêté ;)

Écrit par : Stéphanie | 08/04/2008

Répondre à ce commentaire

Hééé ! j'suis pas le Mont de Piété non plus lol

Écrit par : uncoindeblog | 09/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je l'avais noté pour le coup du morse et ton billet le fait même passer en tête de liste (enfin, il est surligné car ma liste est classée par ordre alphabétique !) Il est commandé par ma biblio et je languis qu'ils le reçoivent enfin !!!!

Écrit par : Joelle | 09/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.