Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Exposition : Emotions voyageuses au Lucernaire | Page d'accueil | Philip Roth : La bête qui meurt »

09/02/2008

Pourquoi moi? Mais que venais-je faire dans cette galère?

Mais que venais-je faire dans cette galère?
A la demande de Bladelor, Fashion et Chiffonette, voici venu mon tour de vous apprendre 6 choses insignifiantes.

Petit rappel des règles :

  • Ecrire le lien de la personne qui l'a taguée
  • Préciser le règlement sur son blog
  • Mentionner six choses sans importance sur elle
  • Taguer six autres personnes en mettant leur lien (je vais zapper et ferais uniquement un appel à candidature, tous les blogs que je connais ayant déjà été tagués.

1. Je n'ai pas la mémoire des noms, il me faut plusieurs jours pour apprendre le prénom d'un nouveau collègue (sauf s'il s'appelle George, malheureusement George n'a pas encore eu l'idée de venir travailler dans l'automobile). Je suis souvent incapable de me rappeler les prénoms des personnages d'un film que je viens de voir. Et tout cela, est très perturbant, quand en plus vous discutez de ce film avec Fashion, alias J'ai une mémoire d'éléphant ;)
Heureusement, ayant une mémoire photographique, je retiens beaucoup mieux les noms des héros de roman!

2. J'ai été la seule de fille de ma classe pendant mes études d'ingénieurs. Je n'ai pas eu à me plaindre, ils ont été adorables, mais je dois dire qu'à l'époque 10 minutes de discussion "nana" me semblait le paradis :) Et pas un seul lecteur (sauf Auto Plus, Joe bar team et Onze) dans le lot!
Par contre, au bout d'un moment ces messieurs avaient totalement oublié que j'étais justement une nana, je sais donc par le menu le contenu des discussions des hommes de 21 à 24 ans...
Voulais je vraiment savoir cela?

3. J'adore cuisiner, je me débrouille plutôt bien, mais la mousse au chocolat me résiste. Impossible d'en obtenir une mousseuses de haut en bas, immanquablement le dessus l'est, le bas est liquide.
Heureusement mon frère a eu l'excellente idée d'épouser une femme dont c'est justement l'une des spécialités donc je peux régulièrement manger des mousses au chocolat délicieuses :)

4. Je lis relativement peu chez moi. Je ne comprends pas pourquoi, mais je préfère l'inconfort d'un siège de RER, d'une chaise de café à mon lit pour bouquiner.
Donc je ne lis jamais autant que quand je sors.

5. J'ai plus d'une dizaine (hum peut-être plus) de livres de cuisine, mais j'utilise Marmiton et les blogs cuisines pour trouver des recettes. Ben oui, ces livres sont tellement beaux que j'ai peur de les utiliser à la cuisine. Pourtant, puisque je recopie les recettes marmiton sur un papier brouillon, je pourrais faire pareil avec mes livres... Allez comprendre!

6. Ma PAL est gigantesque (voir ici) et pourtant comme toute bonne LCA, je n'ai rien à lire :)

Et voilà, ne fut ce pas instructif et totalement insignifiant. Maintenant, il faut passer le relais, exercice, on ne peut plus difficile quand vous avez mis plus de 3 jours à écrire ledit relais. Donc je passe juste le relais à celui qui voudra!

Commentaires

Ah, je l'attendais ce relais, merci de t'y être prêtée! :)) Et si tu voyais l'état de mes livres de cuisine! (et pourtant je ne cuisine que 3 fois dans l'année...:)))

Écrit par : fashion | 11/02/2008

Répondre à ce commentaire

c'est très bien quand un plat te résiste !! Tu ne l'en apprécies que davantage quand tu le manges chez les autres...moi, mes bouquins de cuisine sont tâchés...d'huile, de sucre, de beurre, de chocolat... une honte!

Écrit par : amanda | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Amanda, je trouve chouette les bouquins de cuisine tâchés ! Ca prouve qu'ils vivent, justement. ;-)Et Stéphanie, nous avons le point n°2 en commun. Et ça continue au boulot où je suis la seule fille ingénieure de l'équipe. Très instructif les conversations sur les rasoirs pour homme !!! ;-)Autre anecdote : Mes amis de l'école, tous masculins, étaient en train de dire quelle fille était la mieux de l'école (je reste polie !). Sans aucune retenue à cause de ma présence. Si j'avais voulu, j'aurais pu même dire mon avis sur la chose... ça leur aurait semblé naturel ! Ah ces hommes ! ;-)

Écrit par : Caro[line] | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Ben je suis ton jumeau de lecture... Rien de tel qu'un environnement hostile pour bien se plonger dans un livre.Finalement, ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul dans ce cas-là... ;)

Écrit par : Zag | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

"je me débrouille plutôt bien" ! je te trouve modeste quand même Stéphanie !je le dis pour tout le monde : tu es une excellente chef cuisinière ! bon certes, je n'ai pas goûté ta mousse au chocolat ;-)

Écrit par : Emeraude | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Nous partageons le 4 et le 5, ça fait du bien de se sentir moins seule dans son étrange relation aux livres.

Écrit par : Emmyne | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Sympa de t'être prêtée au jeu !J'ai beaucoup ri en lisant ton point2, et pour la cuisine je fais comme toi, je cherche toujours les recettes sur le net, jamais dans mes livres, cherchez l'erreur !

Écrit par : bladelor | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

J'aime bien cuisiner, mais je n'ai jamais osé me lancer dans la mousse au chocolat et pourtant ce n'est pas les livres et astuces de recettes qui me manquent !! ;-)

Écrit par : Florinette | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Tu te débrouilles SUPER BIEN en cuisine, oui ! (par rapport à moi ;-)PS : peux-tu mettre le lien vers ta PAL, je crois qu'il n'y est pas... juste pour voir ton degré de détresse ! ;-)

Écrit par : Tamara | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

@Fashion : en fait paradoxalement, j'adore l'idée d'un vieux livre de cuisine patinée par la farine et l'eau, mais bon, pas les miens ;)@Amanda : mais non, cela prouve qu'ils vivent! :)@Caro[line] : s'ils ne parlaient que de rasoirs :)@Zag : merci, je me sens moins seule également bon j'avoue que si j'ai une personne qui crie dans son combiné à côté, j'aurais tout de même du mal à lire!@Emeraude : mes plats sont peut-être bons mais absolument pas présentables. Tu devrais aller sur les blogs cuisine et tu comprendrais ;)@Emmyne : je suis bien d'accord@Bladelor : aaah merci, je commençais à me sentir seule avec mes livres tous propres ;)@Florinette : il faut essayer, même loupé c'est mangeable ;)@Tamara : merci je vais rectifier :)

Écrit par : Stéphanie | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

Je fus aussi la seule fille parmi 5 garçons au lycée. Je n'en garde pas un souvenir impérissable.Par contre, j'adore les livres de la cuisine, et je m'en sers, mais comme toi, la mousse au choc' reste un mystère.

Écrit par : maijo | 12/02/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai tout un rayonnage de livre de cuisines dans la cuisine, ils sont tous patinés de farine, tache de graisse et euh autres substances et en plus caviardés d'impression de marmiton et de blogs de cuisine tout aussi crades... le plus dur c'est de retrouver LA recette, celle que, celle qui enfin celle là...

Écrit par : yueyin | 15/02/2008

Répondre à ce commentaire

Ah, je prends ta PAL sans aucun problème plutôt que la mienne qui nécessite presque une pièce à elle toute seule ! Et de mon côté, j'ai majoritairement travaillé longtemps avec des gars mais j'ai quand même réussi à en trouver qui lisaient ;) De plus, bizarrement, je ne me rappelle pas de conversations typiques masculines ... on parlait de tout !

Écrit par : Joelle | 25/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.