Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ouverture du Swap Noir c'est Noir | Page d'accueil | Philippe Claudel : La petite fille de monsieur Linh »

03/12/2007

Alessandro Baricco : Soie

Couverture :
Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.
Soie publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte – succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

Mon avis :
La première fois que j’ai entendu parler de ce roman, c’était à l’occasion d’une sortie théâtre proposée par une amie. Malheureusement, j’ai eu la mauvaise idée à l’époque de refuser d’aller voir Soie sur scène. A ma décharge, je venais d’avoir 2 mauvaises surprises en pièces, et n’avais pas le courage de risquer de m’ennuyer encore une fois !
Mes amies étaient revenues enchantées de leur soirée, et lorsque j’ai en plus lu plusieurs avis positifs sur les blogs, je ne pouvais qu’avoir envie de découvrir à mon tour ce texte.

Le succès est amplement mérité. Soie est un petit bijou de retenue, de pudeur et de délicatesse.
Mine de rien, Alexandro Baricco tisse une histoire d’amour impossible, de voyages et d’aventure humaine magnifique.
Bizarrement j’ai aimé ce style d’écriture narratif posé et détaché des émotions des personnages. Je dis bizarrement car d’habitude je ne suis pas une adepte.

A lire donc :)

Commentaires

Décidemment! Je viens de voir un article sur ce livre ailleurs! Je suis donc obligée de répéter ce qu j'ai dit! Différement mais le sens est le même ;-) J'ai beaucoup aimé. Un petit bijou finement ciselé et une belle rencontre entre culture en plus d'une magnifique histoire d'amour! Je suis heureuse qu'il t'ai plu!

Écrit par : chiffonnette | 03/12/2007

Répondre à ce commentaire

Comme chifonnette, je viens de voir ce livre critiqué ailleurs, alors même avis : un beau récit poètique et touchant.

Écrit par : Loba | 03/12/2007

Répondre à ce commentaire

Je l'ai lu cette année et j'ai moi aussi adoré. Cette douceur, ces non-dits... j'ai été ravie de ces moments passés dans ces pages!

Écrit par : Karine | 03/12/2007

Répondre à ce commentaire

Tiens, je ne savais pas qu'ils en avaient fait une pièce!Et je suis d'accord avec tout le monde, un petit bijou que j'ai trouvé d'autant plus beau que j'ai pu le lire en VO !!!

Écrit par : Emeraude | 03/12/2007

Répondre à ce commentaire

Un magnifique petit livre à lire et à relire et comme Emeraude, je ne savais pas qu'ils en avaient fait une pièce !!

Écrit par : Florinette | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

je ne connais pas. C'est une pièce ?

Écrit par : amanda | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai noté ce titre depuis longtemps, mais il n'a pas croisé ma route pour le moment. En revanche, j'ai choisi un autre roman d'A. Barrico pour notre lecture des Théières de janvier !

Écrit par : Tamara | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

Je l'ai lu il y a deux mois et j'ai beaucoup aimé. Une adaptation ciné sort normalement en 2008, j'ai hâte de voir ce que va donner ce court roman très sensuel.

Écrit par : Slo | 05/12/2007

Répondre à ce commentaire

Comme quoi, ce petit roman véhicule des émotions et offre un moment très plaisant aux lecteurs :-D

Écrit par : Katell | 05/12/2007

Répondre à ce commentaire

Il est prévu dans mon challenge 2008 et comme je l'ai reçu lors du swap lithérature, il sera sûrement un des premiers de 2008 !

Écrit par : Anjelica | 05/12/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Stéphanie, je découvre ton blog et ma visite commence très bien puisque je tombe sur "Soie" que j'ai adoré ! Baricco a écrit un certain nombre de belles choses alors n'hésite pas à poursuivre la découverte de cet auteur. "Novecento pianiste" est très beau aussi.Laëtitiahttp://laetitiaberanger.over-blog.com

Écrit par : Laetitia | 06/12/2007

Répondre à ce commentaire

Oups me revoilà, fais gaffe tu as mis Alexandro avec un X au lieu de Alessandro dans tes catégories auteurs. Oui, oui, je sais, je pinaille mais ce bel auteur mérite bien ça non ? rires

Écrit par : Laëtitia | 06/12/2007

Répondre à ce commentaire

Je ne vais qu'appuyer les louanges déjà exprimées. J'ai beaucoup aimé ce court roman, plein de retenue, de finesse et de sensualité. Une belle surprise et un agréable moment.

Écrit par : Yohan | 06/12/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai beaucoup aimé ce petit livre.

Écrit par : BelleSahi | 07/12/2007

Répondre à ce commentaire

Help !!!! Stéphanie, j'ai besoin de tes tableaux pour le 16 !!!(Cf. blog ou mail) Marci marci ! A très vite !!! :)

Écrit par : Clarabel | 07/12/2007

Répondre à ce commentaire

@chiffonnette, Loba : et oui la blogsphère est petite :)@Karine : oui exactement@Emeraude, Florinette, Amanda : si mais impossible de me rappeler du nom de l'acteur. Si vous tapez Soie sur fnac spectacle, la pièce est même programmée en 2008@Tamara : si tu manques de lecture, mon exemplaire est à toi :)@Slo : merci pour l'info, j'ai hâte également de voir le résultat @Katell : exactement @anjelica : bonne lecture :)@bonjour Laeticia, et merci je vais le corriger@

Écrit par : Stéphanie | 07/12/2007

Répondre à ce commentaire

Comme tout le monde j'ai beaucoup aimé !

Écrit par : Gachucha | 08/12/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai craqué pour Soie (comme pas mal de blogueurs dirait-on) et j'adorerai voir la pièce, j'ignorais totalement qu'elle existait...

Écrit par : yueyin | 10/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.