Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jorn Riel : La maison des célibataires | Page d'accueil | Les nouvelles du lotobook »

02/10/2007

Stephenie Meyer : Fascination

Couverture :
Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.

Mon avis :
Alors que le troisième tome de cette série n'est pas encore disponible en français, je viens de finir le premier. Et j'ai déjà acheté et commencé le second :) Même si je n'aime pas lire en anglais (l'anglais est ma langue de travail), je pense ne pas résister à la tentation et acheter également le troisième très rapidement.
Pour faire un parallèle avec le cinéma, il s'agit d'un bon gros blockbuster avec toutes les ficelles du genre, mais qu'est ce que cela fait du bien! :)
Plus qu'une histoire de vampire, j'ai plus été passionnée par la relation entre ces deux mondes qui auraient du se croiser violemment (Isabella l'humaine et Edward le vampire) plutôt que de s'attirer autant. L'histoire est racontée par Isabella. Il m'est arrivé de rire (alors que rien n'est drôle là-dedans), mais c'était plutôt de plaisir à être ainsi happée par l'histoire. Vicitme consentante de rebondissements aussi prévisibles, et pourtant j'étais tenue en haleine. La fin n'est somme toute anecdotique par rapport au chemin.

Bizarrement alors qu'Edward est décrit sous toutes les coutures par une Isabella totalement obsédée , je suis incapable de lui donner un visage. Chose extrêmement rare, puisque j'ai un rapport très visuel avec les personnages des romans. Peut-être parce qu'il n'est pas brun! :)
Un vampire blond quelle idée! :)
J'ai apprécié les nombreuses descriptions olfactives et gustatives (même si les sujets de ces descriptions peuvent sembler discutables, mais bon il s'agit d'un livre de vampires)

Le livre a déjà été énormément lu et commenté sur les blogs, voici une mini sélection non exhaustive (n'hésitez pas à donner le lien de votre critique dans les commentaires) : Flo, Lilly et Allie.

Commentaires

Et Brad Pitt, alors ? C'est bien un vampire blond, si je ne m'abuse ? ;-)

Écrit par : Tamara | 02/10/2007

Répondre à ce commentaire

@Tamara : justement! je ne le trouvais pas crédible en vampire!Dracula en tous cas, il ne pouvait qu'être brun :p

Écrit par : Stéphanie | 02/10/2007

Répondre à ce commentaire

Edward n'est pas blond ! Il est plutôt roux foncé il me semble. Je n'ai pas le bouquin sous les yeux, mais je croyais que seul Jasper était blond...

Écrit par : Lilly | 02/10/2007

Répondre à ce commentaire

une histoire de vampire ? Tiens j'ai envoie d'essayer, donc je note !Brad, un vampire blond ? tu trouves ;-) ?

Écrit par : amanda | 02/10/2007

Répondre à ce commentaire

Je vous propose la lecture de mon roman policier sur mon blog :http://fine.bessot.over-blog.comPour avoir votre avis vous qui aimez beaucoup la lecture.Votre blog est très intéressant. A très bientôt.

Écrit par : Fine Bessot | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

Il est en anglais sur mon étagère! Ma frangine en est totalement folle et m'a déjà raconté plusieurs fois l'histoire! Je vais m'y mettre un de ces quatre!

Écrit par : chiffonnette | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

Cette série a l'air géniale, je m'empresse de noter !

Écrit par : Caroline | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

@Lilly : effectivement de mémoire, il est plus roux que blond (le livre est déjà chez une autre blogueuse, je n'ai pas pu vérifier). Mais en tous cas, il n'est pas brun :)@Amanda : je l'ai trouvé beaucoup plus convaincant dans le rôle de la mort (alias Joe Black) ;o)@caroline : mets le dans la liste, Stéphanie doit me le prêter alorsPour l'instant, il est déjà chez une blogueuse de notre connaissance mais m'est avis qu'il risque de tourner :)

Écrit par : Stéphanie | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai vu le titre de ta dernière lecture sur quoide9 et hop, me voilà ici pour lire encore une très bonne critique de ce livre qui se languit dans ma bibliotheque ! Des vampires blonds ? IL y a bien Lestat de mémoire (Anne Rice). Son vampire Vitorio est blond aussi je pense. Dans "La Dame Pale" de Dumas il est question de deux freres et je me demande si l'un des deux n'est pas blond... mais bon, comme j'ai déjà oublié l'histoire !

Écrit par : Lou | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

Il est roux, jeune fille, il est roux, et c'est très sexy (comme Jamie fraser, non, je ne fais pas une obssession:)) (je fais une fixette sur les roux depuis longtemps, il y a une explication, mais je ne la donnerai pas :))!

Écrit par : fashion victim | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

Eh bien, moi je n'arrive jamais vraiment à donner un visage aux personnages, c'est plus une sensation que j'ai plus qu'une image, par contre je ne pensais pas qu'il était blond Edward, en anglais il est dit bronze-haired, je serai plutôt de l'avis de Lilly, il tire plus sur le roux brillant, lumineux, comme du bronze quoi!

Écrit par : Virginie | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un livre ici qui a été lu par GL de 15 ans et sa môman. En revanche on râle...car on ne voyait pas Edward du tout ainsi dans la version filmée. Ah...nos fantasmes en prennent un coup ! lol Ce qui est bien c'est que je viens de commander le Tome 4 in english pour GL. Chic, elle va bosser son anglais sans s'en rendre compte.

Écrit par : damouredo | 13/09/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.