Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Erik Orsenna : Les chevaliers du subjonctif | Page d'accueil | Colis swap bibliofolie »

23/09/2007

Patricia A. McKillip : Les fantômes d'Ombria

Couverture :
Le prince d'Ombria agonise ; déjà, son palais bruisse de sombres complots. Kyel, le jeune héritier légitime, vit sous l'emprise de la cruelle Domina Pearl, à qui le trône semble promis. Son cousin Duncan Greve, bâtard méprisé, est réduit à l'impuissance. Dans les entrailles de la ville peuplée de fantômes, Faey la mystérieuse sorcière et Mag, sa ravissante créature au visage de cire, sont peut-être Les seules à pouvoir modifier le cours du destin. Mais le veulent-elles vraiment ? Couronné par deux prix prestigieux, ce roman au charme ensorcelant invente une fantasy subtile et poétique de tout premier plan.
Biographie de l'auteur :
Patricia A. McKillip est née dans l'Oregon en 1948. Après avoir publié des romans pour la jeunesse, elle se tourne vers la science-fiction et la fantasy et reçoit en 1975 son premier World Fantasy Award pour La Magicienne de la forêt d'Eld.

Mon avis :
La fantasy est un genre que j'ai peu lu. Mon expérience se résume globalement à "La romance de ténébreuse" et quelques livres lus il y a fort longtemps. Je n'avais cependant pas pu résister à l'enthousiasme de Fashion Victim pour ce livre.

J'avoue avoir été désappointée au début : l'intrique me semblait compliquée et j'étais perdue entre les différents personnages. Et puis petit à petit le charme a agit. Patricia A. McKillip a merveilleusement créé un tout autre univers, une ville à la dérive qui vient de perdre son prince et se retrouve à la merci d'une régente cruelle et mystérieuse à souhait. Comme le souligne Fashion dans sa critique, la prose poétique de l'auteur sert une histoire qui va au-delà d'un simple récit de fantasy.
Je me suis attachée à cette galerie de personnages et surtout à Duncan, Kyel et Mag évidemment :)

Si la lecture est ensuite redevenue aisée, l'auteur m'a de nouveau perdue dans une fin à la fois évidente et déstabilisante (pour certains détails).

Un avis en demi-teinte donc mais qui m'a donné envie de me plonger dans ce style de littérature...

Je vous conseille la lecture de l'avis de Fashion, beaucoup plus enthousiaste :)

Commentaires

Ah, je vois que tu n'es qu'à moitié convaincue, c'est dommage, mais je ne désespère pas de te faire lire un bouquin de fantasy que tu adoreras... ;))

Écrit par : fashion victim | 23/09/2007

Répondre à ce commentaire

Je l'ai sur ma LAL et dès que j'ai un moment j'irai voir si je le trouve à la biblio, mais j'en doute...

Écrit par : florinette | 25/09/2007

Répondre à ce commentaire

je dois dire que l'avis de fashion m'avait convaincu, mais surtout d'essayer ce genre que je ne connais pas du tout!

Écrit par : Emeraude | 25/09/2007

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup l'héroïc fantasy mais on en a vite fait le tour. Les fantômes d'Ombria m'a l'air d'être écrit différemment et ça me donne bien l'envie de le lire.

Écrit par : pousse manette | 27/09/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.