Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le brunch de la biblioboum : le 13 octobre | Page d'accueil | Janet Evanovich : La prime »

07/09/2007

Nancy Huston : Les variations Golberg


Couverture :
" Si tu invitais trente personnes chez toi, des êtres que tu as aimés et que tu aimes, pour t'écouter jouer au clavecin, pendant une heure et demie, les Variations Goldberg de Bach, et si ce concert se déroulait comme un songe d'une nuit d'été, c'est-à-dire si toi, Liliane, tu parvenais à faire vibrer ces trente personnes comme autant de Variations, chacune à un diapason différent - (il te faudrait pour cela osciller entre le souvenir et la spéculation ; il te faudrait surtout maîtriser tes peurs) - peut-être alors tous tes fragments de musique s'animeraient-ils enfin dans une même coulée, et cela s'appellerait les Variations Goldberg, romance. " C'est ainsi que Nancy Huston caractérise elle-même son premier roman, sa première romance, une suite narrative adaptée à la structure des Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach.

Mon avis :
Encore un livre découvert grâce à la blogosphère. Cette fois, je dois dire merci à Chiffonette. Alors un grand merci Chiffonette. :) C'est une vraie découverte! Mes connaissances en musique classique étant au plus bas, je ne connaissais même pas Les variations Golberg.

Chaque chapitre est l'occasion de donner la parole à l'un des trente invités. La musicienne commence et fini ces variations comme l'Aria (la première variation) est reprise à la fin. Certains invités discourent sur la technique musicale, l'accord avec la musique, ou l'ennui d'entendre cette musique. D'autres, repensent à leur relation avec Liliane, la musicienne qui les a réunis ce soir, ou avec Bernard son compagnon. D'autres encore sont juste obsédés par leur vie et n'arrivent à s'en détacher et penser à autre chose.

J'ai aimé tous ces personnages (sauf un). J'ai également apprécié les différents styles imposés par le style de narration en discours direct (le « je » est utilisé par chaque personnage). Cela pourrait presque être un receuil de nouvelles autour d'un thème imposé. Je dis presque car il y a une vraie cohésion entre les différents personnages, certains se connaissants et donc se répondant (sans le savoir).

Une lecture que je ne saurais que trop vous conseiller! :)

Commentaires

Oui un coup de cœur pour moi aussi.J'ai envie de le relire pour faire un billet sur mon blog, tiens!!!!

Écrit par : Malice | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Toujours pas lu cette auteur, il faut que j'aille voir à la biblio si je trouve le livre que tu présentes !!

Écrit par : florinette | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Oh que ça me tente, que ça me tente!!

Écrit par : fashion victim | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

@ fashion : c'est noté :)je le mets sur ma pile pour le diner livres échanges de mardi pour te le prêter bien sur, pas pour l'échanger. Celui là, je le garde! :)

Écrit par : Stéphanie | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Je n'ai lu que ligne de faille. D'après ce que tu dis des variations, elle aime apparemment réunir des destins autour d'un thème. Dans ligne de faille, c'est l'enfance. Je recommande ce titre et j'ai tant aimé que je vais lire les variations.

Écrit par : pousse manette | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai "ligne de failles" sur ma PAL mais avec tous les beaux articles sur "les variations de goldberg" ça me tente aussi !

Écrit par : Emeraude | 09/09/2007

Répondre à ce commentaire

j'ai acheté un livre de N. Huston d'occasion récemment, je crois que c'est celui-ci mais je n'en suis pas sûre... j'espère que oui !! ;-)

Écrit par : Tamara | 10/09/2007

Répondre à ce commentaire

Mais de rien Stéphanie! Comme j'ai du te le dire hier soir, c'est un plaisir de pouvoir partager des coups de coeur!! Je suis toute contente d'avoir pu avoir L'empreinte de l'ange! Merci encore!

Écrit par : chiffonnette | 12/09/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai bien l'intention de le lire ! Du même auteur et sur le thème de la musique également j'ai lu Prodige et je te le conseille.

Écrit par : sylire | 14/09/2007

Répondre à ce commentaire

J'avais beaucoup aimé ce livre, qui effectivement pourrait être un recueil de nouvelles. Nancy Huston a une capacité à mener à bien des projets extrêmement ambitieux qui personnellement force mon admiration. Ce n'est sans doute pas mon auteur préféré, mais force est de reconnaître qu'ils sont peu nombreux à être aussi constants dans la qualité comme dans l'inventivité...

Écrit par : thom | 15/09/2007

Répondre à ce commentaire

Alors là, je cours de ce pas le commander ! Ta façon de décrire ce bouquin me donne envie d'y aller :)Alors peut être un grand merci à venir, en tout cas mon avis dès que je l'aurais lu.

Écrit par : Celine | 19/09/2007

Répondre à ce commentaire

Suis une inconditionnelle de Nancy HUSTON avec un battement de coeur en plus pour "Lignes de Faille" et"La Virevolte", encore que... tout est bon.

Écrit par : Fantômette | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Stéphanie,Depuis notre rencontre au Brunch de Bloggeurs (culinaires) chez Supernature (http://danslacuisinedesophie.blogspot.com/2007/10/super-brunch-de-bloggeurs-qui-en-sera.html) en novembre dernier, je me suis remise à la lecture. La musique étant une de mes passions, ces Variations Golberg me tentent bien. Je suis curieuse de voir comment l'auteur a réussi à établir un parallèle entre les Variations de Bach et ses personnages.

Écrit par : Cortélie | 27/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.