Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Gilles Perrault : L'homme au bout du rouleau | Page d'accueil | Yasmina Khadra : L'attentat »

24/04/2007

Yaël Cojot-Goldberg : Je suis grosse et j'aime ça


Couverture :
Régime, kilos, maillot... la sainte trinité des magazines féminins et de leurs couvertures. Et pourtant, on en connaît des femmes rondes, ou franchement grosses. Des femmes belles, sereines, épanouies... Alors pourquoi un tel diktat? Tournant le dos à toute tentative sociologique, une femme un peu plus ronde que le standard précité livre les arguments massues qui lui font aimer et revendiquer ses kilos en trop. Forte de son expérience intime, elle n'a pas d'autre ambition que de convaincre toutes les vraies-fausses grosses de la terre qu'elles sont les plus chanceuses des femmes!

Mon avis :
L'auteur n'est pas grosse, elle a juste quelque kilos en trop.
En tous cas, elle essaie avec humour de décomplexer ses lectrices. Le livre n'aidera pas grand monde mais il relève quelques anecdotes amusantes et qui font donc sourire.

Les commentaires sont fermés.